Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Equipes de recherche > Nanostructures et optique (...)
insp
2.jpg

Nanostructures et optique (NANOPT)


Notre équipe travaille sur les mécanismes de couplage de la lumière dans des matériaux nanométriques. Pour cela, nous utilisons des nanostructures passives, diélectriques ou plasmoniques, synthétiques ou naturelles, dont nous étudions et optimisons les propriétés optiques. Nous étudions également les propriétés d’émission de nanoémetteurs quantiques actifs que nous pouvons ensuite coupler à des nanostructures plasmoniques ou diélectriques afin d’optimiser certaines propriétés spécifiques. En particulier, nous nous intéressons à différents type d’émetteurs : nanocristaux colloidaux semiconducteurs, nanoparticules dopées de terre rare, molécules fluorescentes, sur lesquels nous faisons des études spectrométriques, polarimétriques ou de rayonnement, à l’échelle de l’émetteur individuel ou d’agrégats d’émetteurs. Placés dans ces nanostructures, nous cherchons alors à les optimiser en tant que sources de photons uniques, ou à exacerber leurs propriétés chirales ou magnétiques. Nos méthodes de caractérisation font appel aussi bien à de la microscopie optique de champ proche que de champ lointain, de manière à parfaitement comprendre expérimentalement le comportement optique de nos nanostructures (nanoantennes, opales ou matériaux biologiques structurés (ailes de papillons, …)) et de nos émetteurs. Appuyées par des études théoriques, nos recherches ont des applications dans les domaines de la nanophotonique quantique, des détecteurs optiques et du biomimétisme. Notre équipe développe, parallèlement, des études dans les domaines de l’optoélectronique et l’analyse spectroscopique des œuvres d’art.

Accès : nos bureaux et installations expérimentales sont principalement situés sur le campus Jussieu, au cinquième étage entre les tours 22 et 32.

JPEG PNG JPEG
JPEG JPEG JPEG