Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
2.jpg

Fronts eutectiques 1D en échantillons minces : phénoménologie des instabilités secondaires

Solidification directionnelle en échantillon mince d’alliages CBr4-C2Cl6 de concentrations à l’intérieur du plateau eutectique.

Le solide est biphasé, composé de deux phases cristallines différentes α et β. La dynamique diffusive est à l’origine de l’alternance périodique des lamelles des deux phases. La vitesse de croissance (autour de 1 µm/s) est vers le haut alignée avec l’axe du gradient thermique (les films sont accélérés). Le liquide est en haut, le solide en bas, l’interface solide-liquide est vue de profil sous forme d’une ligne noire (sombre : phase α ; plus claire : phase β ; on voit les joints d’interphase dans le solide).