Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
3.jpg

Maîtrise des microstructures de solidification par boucle de rétroaction à l’aide d’un réseau de spots laser

Solidification directionnelle en échantillons minces d’un alliage eutectique CBr4-C2Cl6 . Le solide est biphasé, composé de deux phases cristallines différentes α et β. La dynamique diffusive est à l’origine de l’alternance périodique des lamelles des deux phases. Un dispositif de « multispots laser » (Arryx, Bioryx) est utilisé pour chauffer localement le front et provoquer des perturbations contrôlées.

(S. Akamatsu, K. Y. Lee, W. Losert, J. Cryst. Growth, 289, 331-338 (2006)). Collaboration avec W. Losert, UMD.

 



La vitesse de croissance est vers le bas (le film est accéléré), alignée avec l’axe du gradient thermique (liquide en bas, solide en haut, l’interface solide-liquide est vue de profil sous forme d’une ligne noire).